Des canards qui en forment d'autres

Pour commencer un petit texte venu du fond des âges de la communauté

Arma, qu'est ce que c'est ? Arma c'est une simulation. Ça signifie que c'est un jeu dont le but est de s'approcher le plus possible de la réalité, et surtout de ses contraintes (encore plus vrai avec les addons ACE, ACRE, etc). Pour beaucoup, ça signifie aussi qu'y jouer va s'avérer complexe, contraignant et souvent frustrant.

C'est un jeu frustrant parce que, de la même manière que dans la réalité, la progression est rude, les ennemis aussi habiles que vous, les lois de la physique implacables et qu'une seule balle peut et va vous tuer. C'est un jeu qui, pour réussir, vous demandera d'oublier vos réflexes de joueurs et de « faire comme si ».

C'est un jeu frustrant parce qu'il faut composer avec et compter sur les autres joueurs car, seul, on ne peut rien et on ne sert à rien face à un groupe d'ennemis.

C'est un jeu frustrant parce que pour mener une mission à bien, vous allez constamment devoir faire des choix cornéliens, beaucoup de choix, qui auront tous une influence sur la mission et les autres canards.

C'est un jeu frustrant parce qu'il vous faudra savoir vous armer de patience, parfois attendre de très longs moments sans tirer (quelquefois toute une partie). Le but ne sera pas toujours de tuer l'ennemi que vous avez dans votre viseur. Il faudra réfléchir avant d’appuyer sur la détente. Peut être qu’il faudra simplement le surveiller, attirer son attention, l'obliger à se retrancher : tout est envisageable et à envisager pour mener à bien la mission. Car le but dans Arma n'est jamais le frag, il est toujours de réussir la mission.

C'est un jeu frustrant car il faut obéir aux ordres. Les ordres sont frustrants mais ils sont là parce qu'il y a et qu’il faut une hiérarchie. La hiérarchie est frustrante mais elle est nécessaire car tout le monde ne peut pas partir dans son coin et faire ce qu'il veut sous peine de vite comprendre que c'est encore plus frustrant de faire échouer une mission, pour vous et pour les autres joueurs qui ont fait l’effort de jouer sérieusement.

Arma est ce qu'il est. Et même si les parties CPC sont ouvertes à tous et que la communauté CPC n'est pas un clan, arma garde sa difficulté et ses contraintes intactes. C'est pourquoi même entre canards, il faut savoir rester concentrés pendant les parties ou savoir regagner cette concentration dès que nécessaire.

Texte original d'Akuseru

Ce document propose une méthode qui permet à un canard de former un nouveau joueur. Cela permettra à ce dernier d’acquérir le minimum vital lui permettant de jouer une mission COOP sur le serveur Grèce de Canards pour la première fois.

Tous les connaissances nécessaires pour jouer à Arma chez Grèce de canards ne peuvent être acquises en une heure de formation. Par conséquent, il est de la responsabilité de chaque joueur de parfaire ses connaissances en jouant des missions et en demandant ou en participant à des formations sur des sujets plus précis.

Soyez curieux, vous n’avez pas fini d’en apprendre sur Arma !

/!\ La lecture de ce document ne dispense pas de la formation. En revanche, lisez-le. Cela facilitera votre apprentissage.

Si nécessaire, aider le joueur à lancer son jeu avec les addons via ArmA3Sync en utilisant les modset.

S’assurer que ACRE fonctionne, présenter très succinctement les addons les plus importants (ACRE et ACE) et présenter les menus de réglages des addons (contrôles claviers et options ACE).

Avant de passer à l’étape suivante, il peut être judicieux de demander au joueur quelle est son expérience vis à vis d’Arma : Depuis quand joue-t-il ? Quel type de jeu (COOP, milsim, Altis Life…) ? Cela permet éventuellement de raccourcir un peu les parties suivantes qui concernent des contrôles de base d’Arma.

Doit comprendre et savoir se servir de son menu molette et des différents menus ACE (menu medical, interaction sur soi, interaction sur l’environnement). Note : Si le joueur n’a pas accès au menu médical de ACE, il faut l’activer dans les options ACE : Configurer > Addons Options > Ace Medical (onglet client).

Doit savoir sélectionner sa radio, l’ouvrir, la régler sur le bon canal et la placer dans une oreille (Apprendre la PRC-343 suffit. Si le temps le permet : jeter un oeil à la PRC-148).
Apprendre les règles de communication de base : une seule personne peut parler en même temps, une communication commence par “<Appelé> de <Appelant>”.
Note : il est utile de passer en revue les contrôles clavier de ACRE pour indiquer lesquels sont les plus importants. A l’heure actuelle, bon nombre de fonctions de ACRE sont disponibles dans le menu ACE.

Doit savoir se déplacer, courir, marcher, sprinter, se pencher, tourner la tête, ajuster sa position, baisser son arme, savoir que ses mouvements (allure, stance, mouvements parasites) et son environnement (obstacles, pente) influent sur son endurance.

Doit savoir donner l’heure, lire et restituer un azimut, lire et restituer des coordonnées.

Doit savoir ouvrir son inventaire et interagir avec, connaître son poids et savoir que poids = fatigue.

Doit savoir changer d’arme, tirer, déployer, mettre la sécurité, changer de viseur, changer de mode de tir, lancer des grenades à main.

Doit savoir utiliser le menu médical et stabiliser un co-équipier à l’aide de garrots et de bandages.

S’assurer que le joueur a bien lu la charte, et lui en donner le lien si ce n’est pas le cas. Fonctionnement du lobby. Limiter le “meta” une fois en jeu (parler d’”IA” pour parler des ennemis, souligner les bugs etc, etc..). 21H00 pétantes sur le serveur avec le jeu et les mods fonctionnels.

Si le temps vient à manquer (21h00, et il va être temps de partir en mission), les points suivants ne sont pas obligatoires pour jouer la première partie mais ils seront à aborder ultérieurement pour finaliser la formation.

Doit connaître les formations et mouvements suivants : ligne, colonne, chevron, perroquet, tiroir.

Doit savoir restituer clairement la position d’un objet, événement, ou menace au groupe (type de contact, direction, distance, comportement).

Connaître la procédure de sécurisation du backblast pour les tirs à l’AT. Au delà du simple apprentissage de la procédure, cet exercice permet au nouveau joueur de se familiariser avec la particularité du jeu en COOP sur Arma dans une ambiance “milsim”. En effet, en apprenant à annoncer son backblast et à attendre la confirmation pour tirer il apprend aussi :

  • à coopérer avec ses coéquipiers pour mener à bien une action
  • à ne pas appuyer sur la gâchette à n’importe quel moment et/ou juste parce qu’il en a envie
  • le fait que ses actions soient susceptibles de mettre en danger la “vie” de ses coéquipiers.
  • arma_3/la_communaute_grece_de_canards/former_des_canards.txt
  • Dernière modification: 2019/09/03 21:52
  • (modification externe)